Le futur patron d’Air France KLM propose un deal aux pilotes

Si l’on en croit le magazine Marianne, le futur patron d’Air France KLM propose aux pilotes d’annuler les réductions de salaire entrées en vigueur le 1er juin contre une paix sociale jusqu’au 1er novembre.

Les pilotes du SNPL se réunissent en Conseil ce mercredi matin et devront immédiatement étudier les propositions de leur futur patron avant la nouvelle grève prévue de vendredi à lundi prochain inclus. Jean-Marc Janaillac ne prendra son poste que le 4 juillet mais selon les informations de Marianne, il prend en effet l’initiative et propose aux pilotes de suspendre les mesures d’économies du plan "Transform" entrées en vigueur le 1 juin, qui baissent notamment la rémunération des heures de vol de nuit des pilotes, s’ils acceptent de renoncer à tout mouvement social d’ici l’automne. Et le magazine affirme que Jean-Marc Janaillac a promis de rebâtir un nouveau pacte social avec les pilotes et l'ensemble des salariés et demandé plusieurs mois de répit pour écouter et dialoguer avec les différentes composantes du groupe.

Les pilotes diront-ils Banco ? Marianne souligne a juste titre qu’il "serait délicat de refuser d’emblée à leur nouveau PDG, redresseur de Transdev, un délai pour concevoir son projet stratégique ".