Les droits de trafic : la négociation des accords bilatéraux de services aérien

Survoler un pays, atterrir sur l’un ou plusieurs de ses aérodromes, y débarquer ou embarquer du fret et des passagers et en repartir ne peut se faire qu’après obtention de droits de trafic accordés par le pays hôte. Ces droits s’appliquent aux vols de transport public, réguliers ou non, effectués par les compagnies aériennes et […]

Survoler un pays, atterrir sur l’un ou plusieurs de ses aérodromes, y débarquer ou embarquer du fret et des passagers et en repartir ne peut se faire qu’après obtention de droits de trafic accordés par le pays hôte. Ces droits s’appliquent aux vols de transport public, réguliers ou non, effectués par les compagnies aériennes et le site des Assises du transport aérien explique comment cela fonctionne. Impeccable pour la culture générale !