Revirement

Le Sénégal qui avait décidé mi-novembre de quitter l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (Asecna) va rester finalement membre de cet organisme. L’annonce de ce retrait avait provoqué un arrêt de travail des contrôleurs aériens sénégalais à la mi-novembre.

Le Sénégal qui avait décidé mi-novembre de quitter l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (Asecna) va rester finalement membre de cet organisme. L'annonce de ce retrait avait provoqué un arrêt de travail des contrôleurs aériens sénégalais à la mi-novembre.