Ryanair ferme ses comptoirs

La compagnie aérienne Ryanair espère pouvoir fermer d’ici la fin de l’année tous ses comptoirs d’enregistrement dans les aéroports et n’y garder que quelques comptoirs pour la dépose des bagages. La compagnie n’est pas forcément la plus usitée par les voyageurs d’affaires mais son positionnement de transfert "point à point" correspond parfois à des liaisons […]

Ryanair ferme ses comptoirs
La compagnie aérienne Ryanair espère pouvoir fermer d'ici la fin de l'année tous ses comptoirs d'enregistrement dans les aéroports et n'y garder que quelques comptoirs pour la dépose des bagages. La compagnie n'est pas forcément la plus usitée par les voyageurs d'affaires mais son positionnement de transfert "point à point" correspond parfois à des liaisons pratiques pour rejoindre une usine ou un client. Désormais, il faudra réellement s'enregistrer en ligne avant de partir car à force de surcoûts pour les enregistrements au comptoir des personnes et des bagages, la compagnie a démontré qu'elle n'avait plus besoin de comptoirs dans les aéroports: selon le constat établi par M. O'Leary auprès du quotidien britannique Daily Telegraph, "97% des passagers de la compagnie réservent déjà leurs vols en ligne et 75% s'enregistrent aussi sur internet". La démonstration est donc faite qu'il est possible de ne plus laisser que des comptoirs pour la dépose des bagages. Une logique de modèle économique pourssée au bout, permettant de supprimer ou presque les charges de personnel au sol ou de location de comptoirs dans les aérogares.