Ryanair offre une prime à ses pilotes

Confrontée à un problème de pénurie et de mauvaise gestion des congés de ses pilotes, Ryanair a du annuler près de 5000 vols entre septembre et octobre, dont certains à la dernière minute. Et devant la difficulté à recruter, la low cost se voit contrainte d'offrir une prime contre congés à ses navigants.

La compagnie Ryanair a plutôt mauvaise réputation auprès des pilotes mais son contrat social va ouvrir un nouveau chapitre avec la proposition d'échanger des jours de congés contre une prime. Cette offre est-elle compatible avec les temps de vols desdits pilotes, c'est toute la question mais en tous cas, cela semble la seule solution trouvée par la low-cost pour arriver à gérer la pénurie de navigants. Pour compléter, le quotidien belge La Libre Belgique détaille le "bonus", qui est "de 12.000 euros à ses commandants de bord et 6.000 euros à ses copilotes s'ils sont sous contrat au moins jusqu'à fin octobre 2018". La compagnie exige en retour que les pilotes puissent se rendre disponibles 10 jours durant leurs congés.

Selon les décomptes qui apparaissent ici ou là, ce sont au total 700 pilotes qui auraient quitté la compagnie depuis le début de l'année, dont 140 pilotes pour intégrer la compagnie à bas prix Norwegian Air. Du moins c'est ce qu'affirme cette dernière, qui ne concurrence pas Ryanair que sur les lignes !