Transport aérien mondial: les prévisions de bénéfices revues à la baisse

Le secteur aérien mondial revoit à la baisse ses perspectives de croissance. Moins 21% de bénéfices pour cette année sur fond de tensions commerciales et de hausse des prix du pétrole qui laissent planer la crainte d'un ralentissement de l'activité.

L'Association internationale du transport aérien (IATA), qui représente 290 compagnies aériennes assurant environ 80% du trafic mondial, a déclaré s'attendre à ce que le secteur dégage en 2019 un bénéfice de 28 milliards de dollars (25 milliards d'euros), contre une prévision initiale de 35,5 milliards de dollars en décembre.

"Les compagnies aériennes feront encore des bénéfices cette année, mais l'argent ne sera pas facile à gagner", a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général de l'IATA.

La croissance des capacités de transport de passagers, qui a atteint 6,9% en 2019, devrait ralentir cette année pour s'élever à 4,7% et les tarifs moyens devraient se stabiliser après une contraction de 2,1% en 2018.