Un week-end gastronomique à Londres

Melting-pot permanent – de nombreux Français y vivent ! – Londres est aussi la capitale de la diversité gastronomique. Et un lieu de créativité sans cesse renouvelé ! Voici quelques pistes pour vous donner des idées de table à découvrir d’un coup d’Eurostar pour un week-end papilles insolite.

De nombreux établissements ouvrent leurs portes à Londres, jouant notamment la carte des dîners arty : le restaurant Portrait à la National Portrait Gallery a réouvert en février dernier, tandis que Coya se présente comme le lieu de prédilection des artistes d’Amérique Latine, régulièrement invités et exposés. Martin Morales, chef péruvien possédant déjà deux adresses londoniennes, a ouvert un troisième établissement cette semaine, Ceviche Old Street. Côté hexagonal, c’est le frenchy Big Fernand qui a pris ses quartiers londoniens depuis le mois dernier à Fitzrovia.

Pour la haute gastronomie, Alain Ducasse en tête, de nombreux chefs français sont présents à Londres, et plusieurs étoilés comptent une adresse dans la capitale britannique, notamment Hélène Darroze et Joël Robuchon. Mais les britanniques sont aussi bien présents, avec de grands noms comme le très médiatique Gordon Ramsay, chef étoilé 3 étoiles qui opère une douzaine de restaurants à Londres (il était cette semaine à Bordeaux !), mais aussi d’autres grands chefs comme Jason Atherton et Heston Blumenthal.

Pour la Street food, cap sur les marchés ! Au-delà des food trucks, les marchés proposent en effet une cuisine sur le pouce, originale, exotique, gourmet ou même moléculaire ! Borough Market est une des adresses historiques pour explorer le marché et se régaler de produits frais venus de toute l’Angleterre. Plus exotique, le marché de Brick Lane mêle cuisines du monde, fripes vintage et vieux polaroids. Parmi les marchés les plus en vogue : Maltby Street (Bermondsey dans le sud-est) et Broadway Market (Dalston, dans l’est de la ville).  

Epicée et colorée, la cuisine indienne est une référence à Londres. Pour manger un curry ou un poulet tikka masala aussi bon qu’en Inde, direction le quartier de Brick Lane, près de Shoreditch dans l’est de la ville. Le quartier Tooting, dans le sud de la ville, est aussi populaire pour ses restaurants indiens notamment le Spice Village. Au-delà des classiques et traditionnels, plusieurs restaurants jouent la carte de la nouvelle cuisine indienne, comme le Dishroom ou encore les étoilés Michelin Amaya, situé à Belgravia et le Benarès à Mayfair.  

Enfin les classiques restent une valeur sûre et sont aujourd’hui revisités par de nombreux chefs : fish & chips, pie & mash, scones, bread & butter pudding…   Pas de séjour complet à Londres sans un traditionnel « afternoon tea », goûter gargantuesque composé de thé, mini-sandwiches, scones, muffins et pâtisseries. Depuis le 13 mars, le restaurant Pont St. propose son afternoon tea « Marie-Antoinette », avec une déclinaison de mets délicieux et de champagne. 

Pour être toujours à jour, sachez que le site Visit London répertorie les restaurants traditionnels de la capitale, une sélection de lieux où prendre le thé, des établissements proposant des dîners pré-spectacles, la liste des restaurants les plus bizarres, le top-7 des meilleures pies de la ville, les meilleurs food trucks, les bars à vin, dégustations de champagne etc,... Il ne reste plus qu'à trouver une date sur votre agenda. L'un des ponts de mai ?