Le Japon va supprimer la quarantaine de 14 jours pour les voyageurs d’affaires

1080

Le Japon annonce, ce mercredi 7 octobre, qu’il va exempter sous conditions les voyageurs d’affaires de la politique de quarantaine de 14 jours actuellement imposée à tous les arrivants pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus.

Tant les citoyens japonais que les ressortissants étrangers détenteurs d’un permis de séjour pourront bénéficier de cette exemption, sans aucune restriction de pays.

La politique de quarantaine de 14 jours étant une pierre d’achoppement importante pour les voyages d’affaires à l’étranger, le Premier ministre Yoshihide Suga, qui accorde de l’importance à la reprise de l’activité économique, a fait pression pour que les exemptions soient accordées.

Les personnes éligibles devront soumettre un plan détaillé de leurs déplacements dans les 14 jours suivant leur entrée au Japon, y compris le logement et le lieu de travail, ont indiqué les sources.

Le gouvernement, qui prévoit actuellement d’imposer une limite quotidienne au nombre de personnes éligibles à l’exemption en fonction de la capacité de test des aéroports et autres points d’entrée, s’efforce d’assouplir largement les restrictions d’entrée d’ici la fin du mois.