VoyagesPirates réorganise ses locaux : «Nous misons davantage sur les ‘espaces collectifs’ »

La plateforme de voyages, après avoir fermé ses locaux pendant plusieurs mois du fait de la pandémie de Covid, les a transformés en lieu de rencontre et de coworking. Notre confrère TOM.travel a interviewé David Armstrong, PDG du groupe HolidayPirates, sur ce changement d’organisation.

Pourquoi avoir choisi d’instaurer le télétravail à 100% au sein de VoyagesPirates ?
Ce n’est pas réellement du télétravail à 100%. Nos locaux à Berlin ont été fermés durant 6 mois et ils ont réouvert leurs portes uniquement depuis le début du mois de septembre. Il était extrêmement important pour nous de garder, suite à ces 6 mois de 100% télétravail, un lieu physique où nous pourrions nous retrouver. Garder nos locaux est essentiel pour la dynamique d’équipe, le travail de groupe et pour garder du lien. En revanche, nous n’imposons pas de ‘rythme’. Désormais, nos employés sont libres de décider de leur présence dans nos locaux ou non. Nous avons pu noter que le télétravail n’avait pas compromis notre productivité ni la qualité de travail de nos salariés, donc la question s’est posée naturellement pour continuer sur cette organisation.

Lire la suite de l’interview sur le site TOM.travel