77% des entreprises françaises n’auraient pris aucune mesure face au Covid-19

Crainte des salariés contre apathie des employeurs, c’est le hiatus que révèle une enquête récente à propos des mesures prises par les entreprises face au coronavirus.

La plateforme de recrutement Qapa a mené une enquête auprès de ses clients (des entreprises) et utilisateurs (des salariés) à propos des mesures prises en entreprise face au coronavirus. Il en ressort des résultats contradictoires entre les craintes des salariés et la faible réponse de leur employeur.

En effet, devant l’accumulation des signes de la propagation du virus à travers le monde, 74% des personnes interrogées craignent que le coronavirus impacte négativement le business de leur société et 63% d’entre elles ont peur de contracter le Covid-19 au travail.

A contrario, les directions des sociétés françaises ne semblent pas encore être très sensibilisées au problème si l’on en juge par les démarches et la communication engagées. En effet, seulement 10 % des entreprises ont mis en place des actions concrètes de façon formelle par communication interne, affichage ou email et 13% de manière informelle. En d’autres termes : plus de 77% des entreprises n’ont encore rien fait pour éviter la contamination sur le lieu de travail.

Pour les sociétés qui ont établi une liste de consignes, les contacts physiques sont à éviter pour 81% de ces sociétés plus proactives que les autres. Suivent l’annulation des séminaires et/ou voyages professionnels (64 %), l’arrêt maladie pour les salariés qui  commencent à tousser et à avoir de la fièvre (61%), et le contrôle médical pour les personnes ayant voyagé en Chine (58%). Dans une moindre mesure, la distribution de solutions hydro-alcooliques et un travail à distance facilité sont également font partie des recours les plus utilisés.