Quelles sont les conditions de déplacements en Europe ?

Quelles sont les conditions de déplacements en Europe ?

Le portail de location d’avions privés pour les professionnels Openfly update régulièrement les conditions d'accès aux pays européens en fonction des restrictions mises en place. Voici leur dernière mise à jour, du 14 décembre.

Nour reprenons ici les conditions de déplacements en France et dans les principaux pays européens qui intéressent les voyageurs d'affaires français : Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Royaume-Uni. Une liste plus exhaustive est consultable sur le site d'Openfly.

La France

Déplacements à l'intérieur du territoire français

Aucune restriction, hormis pour la Corse où l'on doit justifier du pass sanitaire et remplir une attestation sur l'honneur.

Hôtels et restaurants : ouverts. Le pass sanitaire est exigé dans les bars et restaurants.

Pour voyager de la France vers l’étranger

Dans le cadre de la stratégie de réouverture des frontières françaises à compter du 9 juin 2021, une classification des pays / territoires et des modalités spécifiques d’encadrement des déplacements vers la France sont définies en fonction de la situation sanitaire et de la vaccination des voyageurs. (voir sur le site du gouvernement).

Elles sont désignées sur cette page par les catégories 1 (vert), 2 (rouge) et 3 (orange).

Il est fortement recommandé de ne pas voyager vers les pays/territoires de catégorie 2 classés « rouges » pour des raisons sanitaires. Pour tous les autres pays/territoires, notamment ceux de catégorie 3 classés « orange » pour des raisons sanitaires, il convient de consulter les Conseils aux voyageurs pour la destination, afin de s’assurer des conditions d’entrée et de séjour en vigueur dans ce pays.

L'Allemagne

Conditions d'entrée et formalités à observer

Tout voyageur âgé de plus de 12 ans révolus doit fournir une preuve d’immunité (dernière dose de vaccin nécessaire reçue depuis au moins deux semaines, ou preuve d’une infection passée datée de moins de 6 mois et de plus de 28 jours) ou d’un test négatif, qu’il soit PCR (de moins de 72 heures) ou antigénique (de moins de 48 heures), réalisé avant son entrée en Allemagne.

Les voyageurs en provenance de Guyane et Nouvelle-Calédonie, territoires classés comme zones à haut risque, sont soumis à des exigences supplémentaires (déclaration électronique et, pour les personnes non immunisées, quarantaine de dix jours, pouvant être levée sur présentation d’un justificatif sanitaire après 5 jours suivant l’entrée sur le territoire).

Confinement/Couvre-Feu 

Pas de confinement ni de couvre-feu en vigueur. Des mesures très strictes sont en vigueur concernant les personnes non vaccinées.

Hôtels et restaurants : ouverts mais, pour les bars et restaurants, avec des conditions d'accès variables selon les Länder.

La Belgique

Conditions d'entrée/formalités à observer

Le voyage est possible vers la Belgique depuis la France. 

a. En cas de séjour à l’étranger pendant plus de 48 heures ou d’une entrée en Belgique par avion, bateau, train ou bus depuis un pays hors de l’UE ou de la zone Schengen, il faut : remplir le Formulaire de Localisation du Passager (PLF) au plus tôt 48 heures avant l’arrivée en Belgique.

b. Les voyageurs en provenance de pays classés par les autorités belges en zone "verte" ou "orange", avec ou sans certificat COVID ne sont pas dans l’obligation de présenter un test PCR ni d’observer une quarantaine (c'est actuellement le cas de la France Métropolitaine).

c. Les voyageurs en provenance d’un pays classé par les autorités belges en zone « rouge  » de l’Union européenne sont soumis au test PCR le premier ou le deuxième jour après leur arrivée en Belgique. Les voyageurs ayant en leur possession un certificat COVID ne sont pas soumis de présenter un test PCR ni d’observer une quarantaine.

d. Les voyageurs en provenance d’un pays classé par les autorités belges en zone « rouge  » située en dehors de l’Union européenne sont soumis au test PCR le premier et le septième jour après leur arrivée en Belgique et doivent observer une quarantaine de 10 jours. Les voyageurs ayant en leur possession le certificat COVID sont quant à eux soumis uniquement à l’obligation d’effectuer un test PCR le premier ou le deuxième jour de leur arrivée en Belgique.

Tous les voyageurs se rendant en Belgique, quel que soit le moyen de transport utilisé, doivent remplir le Formulaire de Localisation du Passager, au plus tôt 48h avant leur arrivée. Le télétravail est obligatoire une fois sur place.

Confinement/Couvre-feu : aucun.

Hôtels et restaurants : ouverts. Nécessité de présenter un pass sanitaire pour les ars et restaurants.

L'Espagne

Conditions d'entrée/formalités à observer

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire.

La présentation de ce code QR est suffisante pour les voyageurs en provenance de France, à l’exception de la Martinique, la Corse, la Guadeloupe, Guyane, La Réunion, les régions Auvergne- Rhône-Alpes, Bretagne, Grand Est, Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire et Provence- Alpes-Côte d’Azur.

Toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d’une région à risque par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports) est soumise à la présentation de l’un de ces documents, sous format numérique ou papier, rédigé en espagnol, en français, en allemand ou en anglais :

  • soit un certificat justifiant d’une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours. Il doit notamment faire mention de la date de vaccination effectuée, du vaccin administré et du pays de vaccination,
  • soit un certificat de test de dépistage d’infection active, avec résultat négatif, délivré dans les 48h (test antigénique) ou dans les 72h (test PCR) précédant l’arrivée sur le territoire. Il peut s’agir d’un test NAAT (test de détection ARN du Covid-19 : RT-PCR, TMA, LAMP, NEAR…) ou d’un test antigénique inclus dans la liste de la Commission européenne. Les tests salivaires dont le prélèvement n’a pas été effectué en laboratoire, mais à domicile, n’autorisent pas le voyage, ni les « tests rapides » en pharmacie, qui ne donnent pas lieu à un résultat écrit. Le certificat doit notamment comprendre le numéro de document d’identité ou de voyage de la personne testée ;
  • soit un certificat de rétablissement de la Covid-19, valable de 11 jours à 180 jours après le 1er test de diagnostic positif. Ce document doit notamment mentionner la date du premier test positif, le type de test réalisé ainsi que le pays où ce certificat a été délivré.

B. Confinement/Couvre-feu

Déplacements autorisés entre les régions, pas de confinement ni de couvre-feu. Les règles sont diverses selon les régions. Plus d'informations sur les déplacements en Espagne ici.

C. Hôtels et restaurants : ouverts.

L'Italie

Conditions d'entrée/formalités à observer

Les voyageurs entrant en Italie en provenance de France doivent, au choix :

  • Présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ;
  • Ou présenter la preuve d’une vaccination complète avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson). La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet (14 jours après la dernière injection). Le certificat doit être présenté dans l’une des 4 langues : italien, anglais, français ou espagnol ;
  • Ou présenter un certificat de guérison (ce certificat est valable 20 jours après votre premier test positif et au maximum 180 jours après celui-ci).

Confinement/Couvre-Feu

Pas de confinement ni de couvre-feu sauf si les voyageurs ne possèdent pas les documents ci-dessus. Dans ce cas ils devront s’auto-isoler pendant une période de 5 jours et effectuer un test antigénique ou PCR à l’issue de cet isolement. Les enfants de moins de 6 ans sont exemptés de toutes ces obligations. En Sicile, le test à l’arrivée est obligatoire dans tous les cas.

Hôtels et restaurants : ouverts.

Le Royaume-Uni

Conditions d'entrée/formalités à observer

Pour entrer au Royaume-Uni, un enregistrement préalable en ligne est nécessaire 48 heures avant l’arrivée.

Les voyageurs pouvant attester d’un schéma vaccinal complet avec le pass sanitaire européen doivent apporter la preuve d’achat d’un test (PCR, ou antigénique pour l’Angleterre et l’Ecosse), réservé avant le départ et qui doit être réalisé deux jours après l’entrée sur le territoire britannique.

Tous les autres voyageurs sont tenus de présenter un test négatif de moins de 72 heures (PCR ou antigénique), et de prévoir avant leur départ deux tests à effectuer aux deuxième et huitième jours après l’arrivée et dont la preuve d’achat doit être montrée aux autorités, et de s’isoler pendant 10 jours à domicile ou à l’hôtel.

Confinement/Couvre-Feu

Pas de confinement ni de couvre-feu, hormis pour les voyageurs ne pouvant pas attester d'un schéma vaccinal complet, qui sont tenus de rester 10 jours en isolement. Ainsi si vous vous rendez sur le territoire britannique pour une durée inférieure à 10 jours, il conviendra de rester confiné durant la totalité de votre séjour puis de quitter le Royaume-Uni en évitant, autant que possible, d’emprunter les transports en commun pour rejoindre la gare ou l’aéroport.

Hôtels et restaurants : ouverts.