L’Australie ferme ses frontières

Le pays a annoncé aujourd’hui qu’il fermait ses frontières à tous les non-citoyens et non-résidents à partir du vendredi 20 mars 2020 à 21 heures. 

- Publicité -

Une mesure pour laquelle il y aura néanmoins des exceptions pour les citoyens australiens, les résidents permanents et leur famille immédiate, y compris les conjoints, les tuteurs légaux et les personnes à charge.

Selon un communiqué, les citoyens néo-zélandais qui vivent en Australie en tant que résidents australiens sont également exemptés, tout comme les Néo-Zélandais en transit vers la Nouvelle-Zélande. Les exemptions pour les habitants des îles du Pacifique qui transitent vers leur pays d’origine continueront à s’appliquer. Les citoyens et résidents permanents australiens et ceux qui sont exemptés des restrictions d’entrée continueront à être soumis à un strict auto-isolement de 14 jours.

L’objectif pour le gouvernement est de ralentir la propagation du coronavirus. Le gouvernement australien invite aussi vivement les Australiens qui souhaitent rentrer chez eux à le faire le plus rapidement possible. Cette mesure fait suite à la mise à jour des conseils aux voyageurs du gouvernement, qui recommandent à tous les Australiens de ne pas se rendre à l’étranger. Ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas rentrer chez eux doivent suivre les conseils des autorités locales et minimiser leur risque d’exposition au coronavirus en s’isolant.

En parallèle, le gouvernement est en pourparlers avec les compagnies aériennes au sujet de la poursuite de certains vols internationaux dans le but de ramener les Australiens chez eux et de poursuivre la circulation des marchandises et du fret.