Le Canada rouvre ses frontières aux seuls visiteurs vaccinés le 7 septembre

Ottawa précise que les visiteurs en provenance du monde entier pourront se rendre au Canada «si la situation demeure favorable».

On sait que le Canada et les Etats-Unis se trouvent dans la liste verte française ; les citoyens vaccinés (ou testés négatif) de ces deux pays ont ainsi le droit de se rendre en France, depuis le 17 juin dernier. En revanche, la réciproque n’est toujours pas à l’ordre du jour. Les frontières canadiennes, fermées depuis le 21 mars 2020, vont rouvrir aux seuls citoyens et résidents des Etats-Unis (de même que ceux vivant à Saint-Pierre-et-Miquelon) à compter du 9 août, par la voie terrestre, maritime ou aérienne, et ce sans motif essentiel. Mais ceux-ci devront être vacciné et présenter un test négatif de moins de 72 heures avant leur départ. Air Canada a dès présent annoncé qu’elle opèrerait jusqu’à 220 vols quotidiens entre les Etats-Unis et le Canada à compter du 9 août.

Les autres personnes souhaitant se rendre au Canada, ceux en provenance de tous les autres pays du monde, devront attendre le 7 septembre… «si la situation demeure favorable», précise Ottawa. Et ils devront obligatoirement être vaccinés, avec la deuxième dose au moins 14 jours avant leur entrée dans le pays, et «ne présenter aucun symptôme». Le PDG de la Chambre de commerce du Canada, Perrin Beatty, s’est félicité d’une «étape importante» mais craint que «les procédures coûteuses et administratives découragent les voyages de courte durée et les voyages d’affaires».

A noter qu’il existe des conditions spécifiques d’entrée au Canada, pour les canadiens et quelques autres voyageurs autorisés à s’y rendre sous conditions, soit pour réunir les membres de la famille d’un citoyen, d’un résident permanent ou temporaire canadien, soit dans le cadre d’un déplacement pour travailler, étudier ou pour raison humanitaire. Un simulateur permet de savoir si l’on est autorisé à entrer ou non.