Les voyageurs d’affaires toujours plus soucieux de leur santé

Ils maintiennent leur routine bien-être pendant leurs déplacements, mangent plus sainement et font plus d’exercice, selon une étude CWT.

«Le maintien d’habitudes de vie saines en voyage est une priorité pour les voyageurs du monde entier», constate Niklas Andreen, Chief Traveler Experience Officer chez CWT, détaillant l'enquête créée par le géant du voyage d'affaires et réalisée par Artemis Strategy Group (*). «Finalement, être à l'écoute de ce qui compte pour (ses) employés est indispensable pour retenir et attirer les meilleurs talents».

Depuis 2017, le maintien d’une routine de santé et de bien-être lors de déplacements est devenu une priorité croissante pour les voyageurs, quelles que soient leurs origines. Cette évolution est très marquée en France, passant de 16% des répondants en 2017 à 38% en 2019.

L’étude de CWT montre également que les équipements et salles de sport des hôtels sont le moyen le plus courant pour les voyageurs d'affaires de suivre leurs habitudes en matière de santé et de bien-être (49 %), suivis de la piscine de l'hôtel (40 %) et des équipements des chambres d’hôtels, comme les tapis de yoga et les vélos d’appartement (27 %).

Les voyageurs français, eux, privilégient plutôt la piscine de l’hôtel (47%), suivie par les équipements et salles de sport de l’hôtel (34%), puis les équipements des chambres (24%).

Dans l'ensemble, 38 % des voyageurs d'affaires mangent plus sainement lors de leurs déplacements. Les voyageurs d'Asie-Pacifique sont les plus susceptibles de manger plus sainement lorsqu'ils voyagent pour affaires (46 %), en comparaison aux voyageurs d’Amérique (35 %) et d'Europe (29 % et parmi ceux-ci 34 % pour les voyageurs français).

Les Européens ne sont pas non plus les meilleurs élèves dans la pratique sportive. Les voyageurs d'affaires du Vieux Continent font moins de sport lors de leurs déplacements (48 %) que les voyageurs d’Amérique (38 %) et de l'Asie-Pacifique (32 %). Les voyageurs français sont pour leur part représentatifs de l’Europe : 44 % d'entre eux font moins de sport lors de leurs déplacements.

(*) Les réponses ont été recueillies entre le 29 janvier et le 9 février 2019 auprès de plus de 2 700 personnes qui ont voyagé pour affaires quatre fois ou plus au cours des 12 derniers mois. Les répondants venaient d'Amérique (Argentine, Brésil, Canada, États-Unis et Mexique), d'Europe (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède) et d'Asie Pacifique (Australie, Chine, Inde, Japon et Singapour).