Royaume-Uni: quarantaine levée le 10 juillet pour quatre pays européens dont la France

La quatorzaine reste encore obligatoire pour l’entrée en Écosse, Pays de Galles et Irlande du Nord, sous peine d’amende.

- Publicité -

Plus besoin, pour les personnes arrivant de France, d’Italie, d’Espagne, d’Allemagne, d’observer une période de quarantaine pour entrer au Royaume-Uni, à compter du 10 juillet. Certains pays, suite à la décision britannique appliquée le 8 juin dernier, avaient adopté des mesures de réciprocité. Celles-ci devraient être rapidement levées.

L’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord ne sont pas concernées par la levée de la quarantaine et vont «mettre en œuvre leur propre approche en matière d’exemptions» précisent les autorités britanniques.

Ceux qui arrivent au Royaume-Uni (sauf Écosse) risquent aujourd’hui une amende de 1 000 livres sterling (1105 euros) s’ils ne s’isolent pas pendant les 14 jours, tandis qu’ils risquent une amende de 480 livres en Écosse. L’amende maximale pour les récidivistes en Écosse est de 5 000 livres sterling.