Suspension de la « bulle » de voyage entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande

Alors que les 2 pays avaient mis en place depuis le début du mois d’avril une « bulle » de voyage, exemptant les voyageurs de quarantaine, la Nouvelle-Zélande a décidé de la suspendre après l’apparition d’un cas de coronavirus. 

« Conformément à nos protocoles relatifs à la bulle, les voyages entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie occidentale ont été suspendus, dans l’attente d’un nouvel avis du gouvernement », a indiqué le gouvernement néo-zélandais. 

Une décision qui fait suite à l’annonce des autorités d’Australie occidentale qui ont décidé d’imposer trois jours de restrictions sanitaires dans les régions de Perth et de Peel dès vendredi minuit. En cause : un cas positif au coronavirus chez une personne en quarantaine à l’hôtel et active dans la communauté. Les autres Etats australiens ne sont pas concernés par ces restrictions.

> A lire aussi : La Nouvelle Zélande supprime la quarantaine pour les Australiens, les Anglais rouvrent les terrasses

D’autres États et territoires australiens, dont les résidents peuvent toujours se rendre en Nouvelle-Zélande dans le cadre de l’arrangement de « la bulle », ont décidé de restreindre les arrivées. 

> A lire aussi : Report de la « bulle de voyage » entre Hong Kong et Singapour

Pour rappel, Hong-Kong et Singapour ont également décidé de reporter la mise en place d’une « bulle » de voyage, face à la recrudescence de cas à Singapour. Aucune nouvelle date n’a à ce jour été fixée.