ABBA pourrait coûter 10 millions d’euros aux belges

Après la grève sauvage qui avait éclaté en Belgique le 28 septembre dernier, 80 compagnies, regroupées dans un collectif qui se nomme ABBA, viennent d'attaquer Belgocontrol en justice. Et réclame le remboursement des pertes, qui frôlent les 10 millions d'euros.

Midi Pyrénées : retards annoncés aujourd’hui en raison des intempéries

Pas de vols ce matin à l'aéroport de...

Le ferroviaire belge en grève le 18 octobre

Perturbations en vue pour les transports ferroviaires en...

Plainte à Bayonne contre Easyjet

Selon le quotidien Sud Ouest, un habitant d'Urrugne...

15 minutes de wifi gratuit à Toulouse Blagnac

Depuis le 1er octobre et jusqu'au 31 décembre...

Iberia vole en direct vers Cordoba en Argentine et Panama City

Iberia propose depuis le 2 octobre la seule...

La SNCF de nouveau en piste pour le TGV californien

Arnold Schwarzenegger, le Gouverneur de Californie, n'a pas...

Ryanair à Marseille, pas de réponse avant le 7 octobre

Mise en examen pour travail dissimulé, la compagnie...

Plainte contre Air France/KLM pour une entente sur le fret

500 millions d'euros de dommages et intérêts, c'est ce que réclament, au groupe Air France KLM et Martinair, des sociétés qui auraient été lésées par une entente sur les prix des marchandises. Parmi les plaignants, Ericsson et Philips, qui affirment avoir les preuves des faits dénoncés. Déjà en juillet dernier, Air France avait payé 87 millions de dollars aux États Unis pour solder une affaire identique. Le groupe français n'a pas souhaité commenter cette affaire, qui selon un spécialiste du fret aérien est une habitude commerciale dans la plupart des grandes compagnies aériennes.

Espagne, la quasi totalité des vols est supprimée

Au fil de la journée, force est de constater que la grève est plutôt bien suivie en Espagne ! Selon un point établi à 10 heures ce matin par les télévisions et les radios ibériques, le mouvement est conforme aux prévisions ; peu ou pas de trains, des transports en commun urbains limités et une grande partie des services publics en panne. La plupart des compagnies aériennes qui opèrent en Espagne ont annulé leurs vols. Seule Iberia assure quelques rotations. Une situation inexplicable car si les espagnols jugent le grève justifiée, seuls 20% des travailleurs avaient annoncé leur intention de suivre le mouvement.