Expense : Spendesk fait l’acquisition d’Okko

771

L’intégration de la solution d’Okko permet à Spendesk de couvrir toute la chaîne de valeur de la gestion des achats et des dépenses pour les PME et le ETI.

Spendesk, un éditeur d’une solution de gestion des dépenses pour les entreprises, fait l’acquisition d’Okko, une société française spécialisée dans la gestion des achats.  

A travers sa solution SaaS, Okko permet aux entreprises de digitaliser l’ensemble du processus d’achat et simplifie la gestion des fournisseurs. Son acquisition représente une étape importante dans la stratégie de développement de Spendesk. L’entreprise entend intégrer des services d’approvisionnement robustes et optimisés, tout en élargissant son champ d’action. Le tout, afin de fournir des solutions qui répondent aux besoins plus complexes des grandes entreprises. 

> A lire aussi : Expense : Spendesk va intégrer 50 plateformes RH à sa solution

“Alors que les équipes financières utilisent déjà des fonctions de gestion des dépenses pour les bons de commande – telles que les moyens de paiement et les contrôles budgétaires, – les processus d’approvisionnement sont plus laborieux. Des flux de travail et des outils peu performants entraînent un manque de visibilité, une surcharge de travail et des difficultés de contrôle des coûts pour toutes les équipes concernées. Aujourd’hui, nous pouvons aider nos clients à améliorer l’efficacité de ces processus complexes”, a déclaré Rodolphe Ardant, co-fondateur et CEO de Spendesk dans un communiqué. 

> A lire aussi : Expense : Qonto rachète la fintech française Regate

En intégrant la technologie et les ressources d’Okko, Spendesk devient la première solution européenne à intégrer dans son intégralité la gestion des achats et des dépenses pour les PME et les ETI.