Manor va créer une plateforme digitale

Les 26èmes Journées des Dirigeants Manor se sont déroulées ce week-end au Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, à Monaco. Le GIE a profité de l’événement pour présenter ses résultats, initiatives et projets.

Manor fait fi des crises qui se succèdent ces derniers mois. Le GIE se porte bien et va réaliser environ 1,5 milliard d’euros de volume d’affaires sur l’exercice bouclé fin décembre, dont 85% sur le voyage d’affaires. «La croissance de la billetterie devrait dépasser les 5% cette année» s’est félicité Jean Korcia dans le cadre des dernières Journées des Dirigeants. Le président de Manor se montre également très optimiste pour 2020, prévoyant notamment la signature de quatre ou cinq agences spécialisées dans le voyage d’affaires. Le GIE compte aujourd’hui 72 licences – soit 320 points de vente – dont une dizaine réalisent plus de 70% de leur activité sur le voyage d’affaires.

- Publicité -

Grégory Mavoian (Globeo Travel), président de la commission technologie au sein du réseau, a par ailleurs annoncé travailler à la création d’une plateforme digitale. «Nous devons industrialiser la technologie, dans une logique multi-source, pour aller vers la personnalisation», a-t-il expliqué. Cette platefome devrait s’appuyer sur une SSII, Koedia (Misterfly), et pourrait voir le jour d’ici deux ans.

Jean Korcia a par ailleurs confirmé que Manor allait devenir actionnaire minoritaire d’easy2call, centre d’appel 24/7 prenant notamment en charge les demandes des clients en dehors des heures d’ouverture des agences.