Pour Steve Norris (FCM), le potentiel de croissance est « MICE » et « PME »

546

A l’occasion de la publication officielle des résultats de Flight Center, maison mère de FCM, Steve Norris, DG EMEA du groupe, s’est fendu d’un “bilan et perspectives” que beaucoup d’acteurs du business travel pourraient certainement partager.

6 milliards de dollars australiens (env. 3,6 milliards d’euros) en valeur de transaction au premier trimestre 2023, en progression de 20% par rapport à 2022 (+900 M.AUD-$, env. 540 M€). Un chiffre rendu moins abstrait par cette référence : dans l’histoire du groupe australien, seule l’année 2019 (avec 6,2 milliards AUD-$ (env. 3,72 milliards d’euros)) fut meilleure.

Cette performance est soutenue à plus de 50% par le voyage d’affaires avec un autre record : des transactions Q1 s’élevant à 3,1 milliards AUD-$ (env. 1,86 milliards d’euros), alors que le reste de l’industrie peine à recouvrer ses étiages prépandémiques. 

Le communiqué de Flight ne met pas en avant la hausse des tarifs comme facteur explicatif de ces bons résultats mais “la croissance organique”, “FCM obtenant de nouveaux clients avec des dépenses annuelles prévues de l'ordre de 565 M. AUD-$ (env. 339 M€) dès cette année”.

Europe mieux qu’ailleurs

"Alors que le monde s'est officiellement ouvert, les voyages d'affaires dans la région EMEA ont véritablement connu une renaissance marquée par une croissance résiliente. Nous assistons à une mondialisation accrue et les entreprises continuent de privilégier les interactions en face-à-face."

 Potentiel MICE

"Les innovations dans le domaine de la technologie des événements hybrides, associées à l'accent mis sur les expériences personnalisées, ont connu un essor considérable. Cette tendance a joué un rôle clé dans l'accent mis par la FCM sur l'amélioration de son offre en matière de réunions et d'événements. Nous pouvons prévoir qu'il s'agit d'un domaine de croissance énorme pour l'industrie, à la fois au niveau régional (EMEA, ndr) et mondial.

Potentiel PME

"Dans l'ensemble de la région EMEA, on observe une augmentation du nombre de petites et moyennes entreprises qui voyagent dans les principaux pays de la zone. Les PME représentent 99% de toutes les entreprises dans la seule Union européenne. FCM a lancé avec succès un produit spécialement conçu pour faciliter au maximum les déplacements de ces entreprises (baptisé Melon, ndr). Jusqu'à présent, nous avons lancé cette offre dans des pays tels que l'Irlande et la France, et nous souhaitons vivement continuer à déployer ce modèle dans toute la région.

 Point UK

"En ce qui concerne les PME spécialisées dans les voyages d'affaires, Corporate Traveller UK a connu une année exceptionnelle.Je suis très fier de l'équipe EMEA et mondiale, d'autant plus qu'elle n'a pas l'intention de ralentir de sitôt.Cette année, c'est le pilier Stage, Screen and Sports de Corporate Traveller UK qui a connu la croissance la plus rapide, avec une augmentation de plus de 20 % des clients issus des industries créatives et du divertissement."

"La demande de voyages d'affaires dans la région continue d'augmenter. Nos données internes ont révélé qu'en glissement annuel (du 1er janvier au 15 novembre 2022/2023), les voyages d'affaires au départ du Royaume-Uni et de l'Irlande ont augmenté de près de 13 %."

Grosses destinations

"En ce qui concerne l'Europe, Amsterdam reste une destination populaire pour les voyageurs d'affaires (...) Selon nos données, l'aéroport JFK de New York reste la destination préférée des voyageurs d'affaires en dehors de la région EMEA."