J’ai testé pour vous le service voiturier de Smart Park

Les gilets jaunes de Smart Park sont arrivés sur les abords d'Orly en septembre 2013. En quelques mois, le service de voiturier-parking a également pris la direction de Roissy et séduit le Jury des Acheteurs et Travel Managers des Lauriers du voyage d'affaires qui lui ont décerné le prix Technologies et services 2014. Intrigué par la progression rapide de cette Start-Up, DéplacementsPros.com a testé ce service.

J’ai testé la business de l’A380 de BA entre Londres et Los Angeles

Un peu moins de 11h30, c’est la durée de vol de l’380 entre Londres Heathrow et Los Angeles. Mais au départ de Paris, l’expérience commence bien avant avec le vol vers Londres. À l’évidence, British Airways a conçu un produit efficace et économiquement bien placé pour se rendre vers le continent nord-américain.

J’ai testé l’A380 de Qatar Airways sur le Paris/Doha

«Avec une classe affaires de cette qualité, nous n’avons plus besoin d’une First», déclarait il y a quelques jours Akbar Al Baker à l’occasion de la réception à Doha du premier A350. À l’évidence, le choix de la compagnie de refondre sa business repose sur un pari risqué mais ambitieux : établir une norme raisonnable pour les classes avant, sans pénaliser les investissements à long terme pour l’équipement de sa flotte.

Nous avons testé La Compagnie sur le Paris/New York

Comment voulez-vous rédiger le compte rendu d’un voyage avec un transporteur aérien dont le nom générique est La Compagnie. Complexe, comme le dialogue entre Villeret et Lhermitte dans le « diner de cons » à propos de Juste Leblanc: «C’est Juste son prénom». Idem, dans notre cas. Attendez-vous à ce que l’interlocuteur à qui vous expliquerez que vous êtes parti avec La Compagnie vous réponde, étonné : «Laquelle ?».

La nouvelle business d’Air France: le futon arrive !

Que les opposants systématiques à toute innovation de la compagnie nationale affutent leurs arguments car la nouvelle business joue un ton au-dessus. Un mot résume cette classe avant new-look : réussie.

Paris – Hong Kong via Istanbul: un quasi sans faute avec Turkish Airlines

Faire un Paris Hong Kong via Istanbul n’est pas encore dans l’habitude des voyageurs d’affaires. Dommage car la compagnie turque a su donner du volume à ses vols. Certains petits détails restent à peaufiner mais globalement, le test réalisé vers Hong Kong a été quasi parfait… Petit plus, pour la première fois, après l’avoir annoncé depuis deux ans, nous avons pu tester le wifi en vol. Promis mais encore en construction chez de nombreuses compagnies, il fonctionne à merveille entre Istanbul et l’Asie.

Shanghai en ligne directe avec China Eastern

L’image des compagnies aériennes chinoises a bien évolué en cinq ans. Finis les services spartiates et désordonnés, les équipages peu sensibles aux attentes des clients… Aujourd’hui, fortes d’un savoir-faire inspiré des compagnies du Golfe, elles se sont mises au diapason des besoins. China Eastern n’échappe pas à cette évolution. Et disons-le, le service est bon même si, à l’évidence, la formation du personnel chinois doit intégrer encore plus la culture internationale.

Le Paris/San Francisco en business class avec United Airlines

Ligne directe entre la France et cette Californie du Nord, la liaison entre San Francisco et Paris mise en place au printemps dernier par United répond à une demande commerciale soutenue entre les deux villes. Les horaires de vols, bien calculés, permettent de ne perdre de temps ni à l’aller ni au retour.

Le vol direct Delta Airlines vers Seattle

Pour l'avoir écrit ici même très souvent, un vol réussi c'est le mariage réussi d'un équipage et des services proposés à bord. Le même appareil, équipé du même siège business, mais doté d'un personnel déficient laissera le pire souvenir... Tout comme des attentions peu ou pas adaptées aux attentes du voyageur. Force est de le dire : ce vol vers Seattle a été parfait. J'ai du me forcer un peu pour trouver ce qui ne me convenait pas. Faute de quoi, j'aurais été accusé d'avoir été vendu à la compagnie !

Lufthansa, la business du nouveau Boeing 747-8

Lufthansa, qui s’ennorgueillit de posséder la flotte de sièges Business la plus importante au monde, a voulu marquer les esprits des voyageurs d’affaires avec l’aménagement de son 747-8. Déployé sur la ligne Francfort-Washington depuis le 1er juin, le nouvel appareil de la compagnie tient ses promesses de confort et d’espace.