Korean Air met la main sur 33 Airbus de la famille A350

467

L’acquisition de ces appareils nouvelle génération s’inscrit dans le cadre des efforts de Korean Air en matière de développement durable et constitue aussi une préparation à sa fusion avec Asiana Airlines.

Korean Air s’apprête à conclure un contrat avec Airbus pour l’acquisition de 33 avions de la famille A350. Ce contrat comprend l’achat de 27 A350-1000 et de 6 A350-900, représentant une valeur totale estimée à 13,7 milliards de dollars américains, précise un communiqué. Ces appareils viennent compléter la flotte Airbus et Boeing de Korean Air totalisant 137 avions et composée de 96 avions long-courriers, 41 avions monocouloirs et 23 avions cargos dédiés au transport de marchandises.

> A lire aussi : Point aérien : Delta Air Lines, Korean Air, Lufthansa, easyJet, Iberia…

L’acquisition de l’A350 de nouvelle génération, plus respectueux de l’environnement, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par la compagnie en matière de développement durable. L’A350-1000, le plus grand appareil de la famille A350, capable d’accueillir 350 à 410 passagers en configuration standard à trois classes, utilise des matériaux composites ce qui permet de réduire la consommation de carburant et les émissions de carbone jusqu’à 25 % par rapport aux modèles d’avions de taille similaire, indique Korean Air.

Plus courte d’environ 7 mètres, la variante A350-900 peut accueillir de 300 à 350 passagers dans une configuration à trois classes. La compagnie peut déployer l’appareil sur ses liaisons long-courriers telles que Séoul Incheon-Paris CDG où la compagnie opère actuellement un vol quotidien. Outre l’accord portant sur l’achat de 33 A350, Korean Air prévoit d’introduire 50 Airbus A321 Neo, 10 Boeing 787-9, 20 Boeing 787-10 et 30 Boeing 737-8.

L’acquisition des appareils de la famille A350 constitue également une préparation à la fusion de Korean Air avec Asiana Airlines pour laquelle la commission européenne a donné son feu vert le 13 février dernier.