Le CEO de Boeing quittera ses fonctions à la fin 2024

393

C’est la deuxième fois qu’un PDG de Boeing est contraint de quitter ses fonctions suite à des problèmes de qualité et de retard de livraison.

Dave Calhoun annonce, ce lundi 25 mars 2024, qu’il quittera ses fonctions de Président directeur général de Boeing à la fin de l’année 2024. Il continuera donc à diriger Boeing tout au long de l’année afin de mener à bien le travail critique en cours pour stabiliser l’entreprise. C’est la deuxième fois qu’un PDG de Boeing est contraint de quitter ses fonctions suite à des problèmes de qualité et de retard de livraison. L’arrivée d’un nouveau PDG fin 2024 suffira-t-elle à stabiliser l’appareil ?

 > A lire aussi : Boeing dans le viseur de l’Europe après un nouvel incident sur un 737-800

En parallèle, le président du conseil d’administration, Larry Kellner, a informé le conseil qu’il n’avait pas l’intention de se représenter à la prochaine assemblée générale des actionnaires. Le conseil d’administration a élu Steve Mollenkopf pour lui succéder en tant que président indépendant du conseil d’administration. À ce titre, Steve Mollenkopf est chargé de diriger le processus de sélection du prochain PDG de Boeing. 

> A lire aussi : Tribune JL Baroux – Les malheurs de Boeing font-ils le bonheur d’Airbus ?

Outre ces changements, Stan Deal, président-directeur général de Boeing Commercial Airplanes, prend sa retraite, cédant sa place à Stéphanie Pope, nommée PDG de Boeing Commercial Airplanes, à compter d’aujourd’hui. Auparavant, elle était présidente et directrice générale de Boeing Global Services, où elle était chargée de diriger les services aérospatiaux de la société pour les clients commerciaux, gouvernementaux et de l’industrie aéronautique dans le monde entier.