Air France reçoit son premier A220 en septembre

La compagnie aérienne a commandé 60 exemplaires de l’appareil court et moyen-courrier d’Airbus amené à remplacer ses A318 et A319.

Le premier A220-300 destiné à Air France vient de sortir des ateliers de peinture d’Airbus à Mirabel, près de Montréal, où il a été habillé aux couleurs de la compagnie. Laquelle réceptionnera son premier exemplaire fin septembre. L’avion, initialement conçu par le canadien Bombardier (dont la gamme CSeries a été rachetée par Airbus et le CS300 rebaptisé A220), pourra accueillir 148 passagers dans une cabine configurée en 3-2. Chaque siège sera équipé de ports USB A et C, et les clients disposeront d’un accès au wifi depuis leurs appareils personnels. Air France insiste sur le fait que l’appareil consommera 20% de carburant en moins que les avions qu’il remplace (A318 et A319), étant notamment plus léger grâce à l’utilisation de matériaux composites. Et l’empreinte sonore sera réduite de 34%.