Des associations réclament un plafonnement du trafic à Roissy

150

Les décisions récemment prises pour les autorités néerlandaises, concernant l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol, ont marqué les esprits en France et ailleurs en Europe. Une quarantaine d’associations – dont Greenpeace, Réseau Action Climat, France Nature Environnement et les Amis de la Terre (*) – demandent une même mesure pour l’aéroport parisien de Roissy-CDG.

Les signataires, dans une lettre ouverte à la Première Ministre Elisabeth Borne, lui demandent que soit appliquée la même mesure à Roissy-CDG qu’à Amsterdam Schiphol, où le trafic est sensiblement le même. Le gouvernement de La Haye a en effet décidé que l’aéroport néerlandais devrait plafonner à 440 000 le nombre de mouvements par an, soit en dessous du niveau de 2019. Ce plafonnement, estiment les signataires, serait une étape importante dans la lutte contre le changement climatique, et répondrait aussi aux mesures qu’ils préconisent depuis des années : couvre-feu nocturne, procédures opérationnelles de moindre bruit, suppression des avions les plus bruyants…

Le gouvernement néerlandais, lorsqu’il a récement pris sa décision, a indiqué qu’«avec ce nombre de vols (440 000), Schiphol pouvait maintenir son réseau international de destinations”. Les associations françaises estiment pour leur part qu’un plafonnement et une trajectoire de diminution des émissions de gaz à effet de serre par aéroport “sont également nécessaires, car limiter uniquement le nombre de vols ne serait pas à même d’empêcher l’accroissement des émissions induites par une augmentation de la taille des avions et des distances parcourues”.

(*) ADVOCNAR (Roissy), collectif Non au T4 (Roissy), France Nature Environnement Ile-de-France, Greenpeace, Réseau action climat, Notre affaire à tous, Alternatiba, ANV-COP21, les Amis de la Terre, UFCNA, Rester sur Terre (Stay Grounded), France Nature Environnement Seine-et-Marne, les Amis de la Terre Val-d’Oise, collectif Santé Nuisances aériennes, Val-d’Oise Environnement, Dirap (Pontoise-Cormeilles-Roissy), Onasa (Roissy), MNLE 93 et Nord-Est parisien, Cirena (Roissy), Arec (Roissy), SOS Vallée de Montmorency, CPTG, Adera (Beauvais-Tillé), Alerte nuisances aériennes (Orly), Drapo (Orly), Oye 349 (Orly), Corias (Lyon-Saint-Exupéry), Nada (Lille-Lesquin), Adra (Bâle-Mulhouse), CCNAAT (Toulouse-Blagnac), Alternatiba Rennes, collectif Stop extension aéroport de Marseille, Halte hélico, Seve (Orly), Atecopol, collectif Pensons l’aéronautique pour demain, collectif de salariés de l’aéronautique Icare, coordination CGT de l’aéronautique.