En Europe, la moitié des aéroports affichent des niveaux de trafic égaux à ceux de 2019

878

Selon un rapport publié par ACI Europe, près de la moitié des aéroports européens ont retrouvé leur niveau de trafic de 2019. Des disparités en fonction de la taille des infrastructures perdurent néanmoins. 

48% des aéroports européens ont récupéré leur niveau de trafic de 2019, selon un rapport publié par ACI Europe. Parmi les aéroports ayant enregistré les meilleurs niveaux, celui d’Istanbul a dépassé de 14,1% son volume de trafic de 2019 au troisième trimestre. A Paris CDG en revanche, le niveau est en baisse de 12,2% par rapport à 2019, tout comme Amsterdam Schiphol (-10,9%) et Francfort (-14,1%). D’une façon générale, les aéroports de taille moyenne arrivent plus rapidement à retrouver leurs niveaux que les grandes structures.

> A lire aussi : Le trafic aérien mondial renoue avec ses niveaux d’avant-crise

« La haute saison estivale a rapproché les aéroports européens d’une reprise complète du trafic passagers, avec une demande défiant largement les pressions inflationnistes, les tarifs aériens beaucoup plus élevés et les tensions géopolitiques », est-il indiqué à travers le rapport. Selon ACI Europe, le marché aérien reste néanmoins porté par la demande loisirs et mixte (affaires+loisirs), principalement sur les routes intra-européennes et transatlantiques. Malgré une hausse du trafic, les aéroports peinent également à retrouver leur rentabilité face à l’augmentation de leurs coûts d’exploitation et l’inflation.