Hong Kong Airlines met fin à ses vols vers les États-Unis

Il y a désormais une compagnie aérienne de moins en concurrence entre les États-Unis et Hong Kong. Hong Kong Airlines vient d’annoncer qu’elle fermait sa ligne vers Los Angeles à compter du 8 février 2020.

- Publicité -

Au cours des deux dernières années, la compagnie a pris livraison d’Airbus A350, ce qui lui a permis d’offrir des vols sans escale entre Hong Kong et les États-Unis. Le transporteur avait ajouté des vols sans escale de Hong Kong à Los Angeles et San Francisco. La ligne de Los Angeles a été lancée en décembre 2017 et celle de San Francisco en mars 2018.

En juillet, il a été annoncé que Hong Kong Airlines mettrait fin aux vols à destination de San Francisco à compter du 4 octobre 2019. Maintenant, la compagnie aérienne annonce que sa dernière liaison avec les États-Unis, de Hong Kong à Los Angeles, sera coupée à compter du 8 février 2020.

Il se pourrait même que la route soit coupée avant cette date, car Hong Kong Airlines dit qu’elle surveillera de près la demande du marché et  » décidera si la suspension des vols doit être mise en œuvre plus tôt. »

La compagnie précise qu’en plus de la possibilité d’un remboursement complet, d’autres options de voyages seront proposés aux passagers ayant un vol déjà réservé.

Hong Kong Airlines précise qu’elle subit « une forte concurrence et une surcapacité sur les marchés, ainsi que les protestations récurrentes à Hong Kong, qui ont affecté la demande. »