La SNCF souhaite séduire l’Espagne

Le groupe ferroviaire a annoncé qu’il souhaitait se développer au delà de la frontière française d’ici un an et mise sur l’Espagne. 

La SNCF profite de l’ouverture à la concurrence du marché ferroviaire espagnol en décembre 2020 pour tenter de s’implanter sur le marché. Le groupe public français s’est vu attribuer un lot comprenant, selon Adif, 5 allers-retours par jour entre Madrid et Barcelone, 5 autres entre Madrid et la région de Valence (Valence ou Alicante) et 5 autres entre Madrid et la région méridionale d’Andalousie (Séville ou Malaga).

La SNCF entrera donc en concurrence avec la société nationale Renfe.