L’aéroport de Los Angeles teste le dépôt des bagages en libre-service

L’aéroport international de Los Angeles (LAX) aux États-Unis a commencé à tester un système de dépôt des bagages en libre-service dans son terminal international Tom Bradley. Le système est situé dans les allées B et C du hall de billetterie.

- Publicité -

Pour le moment, ce nouveau système de dépôt des bagages n’est utilisables que pour les passagers voyageant avec les compagnies aériennes Asiana, Cathay Pacific, Lufthansa, Norwegian et Scandinavian. L’aéroport prévoit de permettre aux passagers voyageant avec Air France / KLM, ANA, British Airways, Korean Airlines, Singapore Airlines et EVA d’utiliser le système à l’avenir.

Les passagers utiliseront les bornes libre-service pour imprimer leurs propres étiquettes à bagages. Après l’impression de l’étiquette, les voyageurs utiliseront l’unité « Drop & Fly« , qui comporte un tapis roulant pour transporter les bagages vers le système d’admission principal de l’aéroport. Dans les cas où les bagages ne respectent pas les dimensions et le poids prévus, les passagers devront se rendre au comptoir de la compagnie aérienne pour l’enregistrement des bagages.

Cette phase de test devrait se poursuivre pendant environ quatre à huit mois. Los Angeles World Airports prévoit de surveiller étroitement le système afin de recueillir des données sur les délais de traitement, les transactions réussies et les types d’échecs avant de décider de son installation à plus grande échelle.