Le nouvel aéroport de Berlin ouvrira (peut-être) en octobre 2020

Si tout se passe comme prévu, le nouvel aéroport de Berlin-Brandebourg accueillera le premier avion sur ses pistes le 21 octobre 2020. Ce sera la fin d’un long chemin qui a commencé il y a 15 ans et qui a mis à mal la réputation d’efficacité de l’industrie allemande.

- Publicité -

Le nouvel aéroport, qui portera le nom de Willy Brandt, compte déjà 10 dates d’inaugurations annoncées et annulées. Mais les opérateurs assurent qu’il s’agit, cette fois-ci, de la date définitive.

La construction a débuté en 2006 et l’ouverture était prévue pour mars 2011. Mais la faillite de l’entreprise de construction a été le début d’une course à obstacles. Les problèmes liés aux systèmes de sécurité et de prévention des incendies ont retardé la construction en 2012 et, deux ans plus tard, il est devenu évident que la capacité serait rapidement dépassée, de sorte que les plans d’expansion ont été remaniés avant même l’ouverture des portes. Certains défauts de construction étaient surréalistes : des portes automatiques sans connexion électrique, des escaliers mécaniques trop courts et un système de désenfumage aussi compliqué qu’inefficace.

Les scandales de corruption ont été un autre gros problème pour l’aéroport de Berlin-Brandebourg, où le budget initial de 2,83 milliards d’euros a triplé pour atteindre 7 milliards d’euros. 

L’aéroport Willy Brandt sera le troisième aéroport d’Allemagne, après Francfort et Munich, avec un volume de 27 millions d’opérations par an. L’idée est de remplacer les terminaux de Tegel et de Schönefeld, qui étaient respectivement les aéroports de Berlin-Ouest et de Berlin-Est pendant les années de la guerre froide, et qui ne peuvent faire face au nombre croissant de visiteurs qui arrivent dans la capitale allemande.