Les compagnies aériennes américaines réclament 50 milliards de dollars

487

Les compagnies américaine tirent la sonnette d’alarme et appellent les autorités du pays à leur venir en aide pour tenter de garder leurs activités durant la crise sanitaire. 

Touché de plein fouet partout dans le monde, le secteur de l’aérien voit peu à peu ses avions cloués au sol et ce, pour une durée indéterminée. Alors que le temps est au mesures économiques drastiques en Europe, les compagnies aériennes américaines demandent de l’aide auprès de leur gouvernement. 

En effet, elles demandent des aides d’urgence à hauteur de 50 milliards de dollars pour survivre à cette crise sans précédent. Le lobby Airlines For America mentionne même un niveau bien « pire qu’après les attentats du 11 septembre ». Un plan de sauvetage indispensable pour assurer l’avenir de United, American Airlines ou bien encore Delta, qui ont par ailleurs d’ores et déjà drastiquement réduit leur trafic. Le groupe demande également un allègement des charges jusqu’à fin 2021 minimum. 

Faute de mesures, les compagnies aériennes pourraient se retrouver à court de fonds avant la fin de l’année ou être forcées de mettre en congé des dizaines de milliers d’employés. 

Du côté de la maison Blanche, Donald Trump a déclaré : « Nous devons soutenir les compagnies aériennes, ce n’est pas leur faute ». « Nous allons beaucoup les aider », a-t-il ajouté, sans donner d’information supplémentaire.