Limitation à une liaison aérienne par semaine entre la Chine et la France

Au nom de la « réciprocité » La France a décidé de limiter à un vol hebdomadaire la desserte de son territoire par les compagnies aériennes chinoises.

- Publicité -

Une décision au nom de la réciprocité vis-à-vis d’Air France. En effet, les autorités chinoises ont elles aussi limité les liaisons vers la Chine à un vol par semaine. Sommes-nous en train d’assister à une guerre ouverte entre la Chine et la France sous fond de COVID-19 ? En effet, suite au déconfinement, Air France avait décidé de reprendre progressivement ses liaisons vers la Chine. Or, depuis le 8 juin, le pays n’a autorisé à la France qu’une seule et unique liaison hebdomadaire Paris-Pékin, opérée par Air France, contre une desserte pour les trois principales compagnies chinoises entre Pékin et Paris, soit un total de trois. Pour garantir à Air France les mêmes droits, les autorités ont ainsi décidé d’appliquer la « réciprocité stricte » depuis vendredi dernier. Plusieurs vols ont ainsi été annulés et ce, jusqu’à nouvel ordre.