Point grèves : nouvel appel à la mobilisation mardi 28 mars

1314

Après une neuvième journée d’action marquée par une forte mobilisation et d’importantes perturbations, l’intersyndicale appelle à une nouvelle journée de grève mardi 28 mars. 

La journée de manifestations et de grève du jeudi 23 mars a réuni plus de 3,5 millions de personnes en France, selon la CGT, 1,09 million selon le ministère de l’Intérieur. Marquée par une forte mobilisation et par d’importantes perturbations dans les transports, de nombreux voyageurs ont dû reporter ou annuler leurs déplacements. Après s’être réunie au siège de la CFDT hier soir, l’intersyndicale a décidé d’appeler à nouveau à la grève mardi 28 mars prochain. « Alors que l’exécutif cherche à tourner la page, ce mouvement social et syndical pérenne et responsable confirme la détermination du monde du travail et de la jeunesse à obtenir le retrait de la réforme », ont déclaré les syndicats dans un communiqué.

Alors que les incidents se multiplient depuis une semaine à Paris et dans plusieurs grandes villes, « la responsabilité de la situation explosive n’incombe donc pas aux organisations syndicales mais bien au gouvernement », ont-ils enfin ajouté. De son côté, Emmanuel Macron s’est dit « à la disposition de l’intersyndicale si elle souhaite avancer sur les conditions de travail en collaboration avec les partenaires sociaux ». En déplacement à Bruxelles, il a ajouté : « Pour le reste, la réforme des retraites est devant le Conseil constitutionnel et nous attendrons sa décision ».

> A lire aussi : Grèves « aérien » : le trafic restera perturbé dimanche 26 et lundi 27 mars

Dans les transports ce week-end, le trafic restera perturbé dans certains aéroports français, dont Paris-Orly, Marseille et Lyon. Sur le réseau SNCF, des perturbations pourront subsister le 25 et 26 mars. Les personnes concernées par des annulations de trains seront directement informées par la compagnie ferroviaire. En Ile-de-France, la RATP prévoit un trafic normal ou quasi normal sur l’ensemble des lignes, hormis le RER B qui devrait rester perturbé avec 1 train sur 2 en moyenne.