Business travelers sans enfant, cet article n’est pas pour vous

Maiougui conçoit, fabrique et commercialise une box à destination des enfants dont les parents partent en voyage d'affaires. Ludique et intelligent.

"Papa ou Maman part en déplacement professionnel". Ce n'est pas le remake version inclusive de la Palme d'Or 1985 (tel qu'on connaît Kusturica, il n'aurait jamais accepté), c'est le nom d'une box destinée aux enfants dont les parents se déplacent fréquemment pour raisons professionnelles. 

Au départ, la box a été pensée pour la progéniture de militaires. Il faut dire que trois des femmes qui sont à l'origine de cette belle idée sont en couple avec des soldats, quand elles ne sont pas filles de bidasses ! Elles ont fait prendre du grade à leur produit en l'adaptant à des voyages dont la finalité est moins belliqueuse, quoique : le business travel.

Cette belle idée, donc, consiste à mieux faire vivre l'absence d'un parent, voire à la transcender. En la matérialisant dans le temps : un planning "Velleda" permet de décompter les journées (et surtout les nuits, en vertu des repères enfantins, nous disent les spécialistes) de l'absence. En la transformant en soutien à l'imagination : des accessoires permettent, par exemple, d'inventer la ville dans laquelle le parent voyageur se trouve. En encourageant la communication à distance ou au retour, à l'aide de différents supports. Description non exhaustive car la box est très riche.

Maiougui promet un produit adapté aux 4-12 ans. Des stickers décollables à l'envi, accessibles aux plus petits, aux supports d'écriture adaptés aux élèves d'école primaire, la box peut effectivement ratisser large. Mais un homemade testing a donné ce résultat : le garçon de 12 ans a bougonné un borborygme que nous pourrions traduire comme suit : "Oui, bon, c'est plus pour ma sœur". Quant à la sœur en question, âgée de 9 ans, elle a, pour sa part, officiellement déclaré : "C'est grave bien !" (alors même qu'aucun parent n'était en déplacement pro : le père, notamment, écrivait à ses côtés l'article que vous êtes en train de lire).

Un outil RSE

"Un employé parent, il est 100% employé et 100% parent". C'est Marie de Bucy, partie prenante de l'aventure Maiougui, qui s'exprime. Une formule qui résume bien l'objectif de l'entreprise : "Nous sommes en plein dans la RSE. D'ailleurs, si la box est accessible à titre individuel (pour une quarantaine d'euros, sur le site de Maiougui, ndr), nos interlocuteurs sont des DRH ou des directeurs de la RSE puisque cette fonction se développe".

Vendre aux entreprises, donc, pour qu'elles offrent l'article aux collaborateurs parents qui voyagent. Pour Maiougui, le fond de roulement est déjà conséquent : la box originelle est vendue à 30.000 exemplaires aux Armées chaque année. Et l'excellente idée ne relève pas que de la pédagogie : en gardant la maîtrise totale du produit, Maiougui peut personnaliser la box (aux couleurs de l'entreprise acheteuse, par exemple), mais également son contenu (le semainier d'absence du parent peut devenir mensuel en fonction de la durée de ses déplacements).

DeplacementsPros s'est toujours refusé à devenir une "page conso" comme disent les journalistes, mais là, l'idée est trop bonne pour qu'on la passe sous silence. "Tu as raison, c'est kiffant", vient d'ajouter la testeuse citée plus haut.