Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


ADP affiche un chiffre d'affaires en hausse de 5,1% au 1er semestre


En plus d'annoncer un accord avec l’État sur les redevances aéroportuaires, ADP a présenté, le 29 juillet 2015, ses résultats pour le 1er semestre 2015. Le gestionnaire des pistes parisiennes a vu son chiffre d'affaires grimper de 5,1%



ADP a enregistré un chiffre d'affaires de 1 422 millions d'euros au premier semestre 2015. Cela représente une hausse de 5,1% par rapport à la même époque l'année dernière. Les activités commerciales ont été portées par un chiffre d'affaires par passager en progression de 11,5% à 19,8€ ainsi que par la croissance du produit des redevances aéronautiques, notamment de dégivrage.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a grimpé de 3,2% à 509 millions d'euros «malgré l'impact sur les charges courantes d'un hiver plus rude, de la hausse de la taxe foncière, et d'effets de base comptables négatifs (reprises de provisions en 2014), grâce aux efforts continus de discipline financière», a expliqué ADP. Le résultat net est de 167 millions d'euros, soit une hausse de 2,8%.

Aéroports de Paris a accueilli un total de 45,5 millions de passagers sur le 1er semestre 2015 (+1,5%). Dans le détail, Paris-Charles de Gaulle a géré 31,3 millions de voyageurs (+1,6%) et Paris-Orly a reçu 14,2 millions de personnes (+1,1%).

Le gestionnaire a également revu ses objectifs 2015. Sur la base d'une hypothèse de croissance du trafic de +2,6% en 2015 par rapport à 2014, l'Ebitda 2015 devrait augmenter de 30% à 35% par rapport aux 883 millions d'euros de 2009. Les précédentes estimations tablaient sur une fourchette de 25% à 35%.