Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 4 Janvier 2015

Des agents en civil pour lutter contre les passagers fumeurs dans le train



Il est interdit de fumer dans les trains depuis 2007, néanmoins certains fumeurs ne s'y font toujours pas. La SNCF va bientôt avoir une nouvelle arme pour lutter contre ces réfractaires: des agents de la sécurité ferroviaire en civil.



Le Conseil d’État devrait bientôt valider les mesures souhaitées par le Comité National de la Sécurité dans les Transports en Commun. L'organisation préconise un assouplissement des règles permettant aux agents de sécurité d’opérer en civil dans les trains afin de lutter contre les infractions, incivilités et fraudes commises à bord des rames. En outre, le nombre d’infractions successives caractérisant le délit de fraude d’habitude devrait être abaissé de 10 à 5. Le CNSTC préconise également que la coordination entre la police nationale, la gendarmerie nationale, et les transporteurs soit également renforcée par des partenariats locaux, dans le cadre d’une convention entre l’État et les opérateurs.
France Inter indique que la SNCF voit cet assouplissement d'un bon œil. Les agents en civil seront particulièrement utiles sur la ligne P du Transilien, par exemple, où les clients fumeurs sont encore nombreux et difficiles à prendre sur le fait lorsque les employés sont en uniforme.