Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels






Dimanche 30 Septembre 2012

Des projets de mobilité durable soutenus par l’Ademe


Pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, diminuer la dépendance au pétrole et améliorer la qualité de l’air, l’Ademe soutient 5 projets qui devraient convaincre les Français de changer de comportement dans leurs déplacements, y compris professionnels. Ces projets profiteront du soutien de l’ADEME à hauteur de 18 ME pour leur réalisation.



Des projets de mobilité durable soutenus par l’Ademe
L’information et le co-voiturage figurent parmi les démarches soutenues par l’Ademe dans ces projets. Ainsi du système d'informations en temps réel des transports de Lyon, Optymod'Lyon, qui consiste à « centraliser toutes les données de mobilité pour fournir aux usagers des informations en temps réel sur l'ensemble des modes de transport» afin d'améliorer la mobilité des particuliers, des professionnels et du fret. L'un des objectifs fixé par l’Ademe est de permettre ainsi « un report de 8 % de la voiture vers un autre mode de transport, soit un 200.000 tonnes de CO2 économisées annuellement à l'horizon 2020 sur l'agglomération lyonnaise.»

Le second projet, Sysmo 2015 est un calculateur d'itinéraires multimodal et en temps réel doublé d'un logiciel va permettre aux collectivités locales de construire une offre de transport partagée sur le plateau de Saclay (Essonne). Cette réponse mariera toutes les offres de transport « en partage » (en complémentarité avec la voiture individuelle) en répondant aux préférences de l’utilisateur.

Troisième projet, le système AU-DACE qui va être expérimenté sur Bordeaux et Niort. Il propose la mise en place de passerelles entre les alternatives émergentes de mobilité des personnes (autopartage, covoiturage et véhicules électriques) et leur intégration avec les systèmes de transports publics. La convergence implique la mise en place de standards technologiques et la conception de nouveaux produits d’assurance qui font partie du projet. Il a pour ambition de décloisonner ces initiatives en offrant un service innovant, performant à la fois sur le plan économique, environnemental et social à l’échelle du territoire national et accessible via une centrale de mobilité en ligne.

Même idée avec le quatrième projet, intitulé, E-PARTAGE pour les déplacements professionnels et domicile-travail. Le panel de services (autopartage classique entre particuliers, covoiturage, centrale de mobilité, outils de gestion de flottes multi-entreprises, assistant professionnel de mobilité) qui sera développé et proposé à des entreprises de toutes tailles et de tous horizons, a pour but d’exploiter au maximum les véhicules existants et disponibles, électriques ou non, sans ajouter de nouveaux véhicules (au contraire de certains systèmes d’autopartage en entreprise). Le déploiement de ces services sur le terrain fera l’objet d’un accompagnement sur mesure, en fonction des besoins de mobilité de l’entreprise. Les acquéreurs de véhicules électriques bénéficieront quant à eux de services spécifiques de gestion quotidienne (pour les utilisateurs) et de gestion globale (pour les gestionnaires de flottes) destinés à simplifier et sécuriser la possession et l’usage de ces véhicules.

Cinquième et dernier projet : Bretagne Mobilité Augmentée (BMA). Il consiste à mettre à la disposition d'entreprises et d'administrations bretonnes un démonstrateur permettant de chercher des solutions de mobilité moins coûteuses et moins émettrices en CO2. Pour créer cette dynamique de changement, BMA implique 18 acteurs représentatifs du tissu socioéconomique du territoire breton, et les regroupe en 8 familles d’activité (industrielle, bancaire, bâtiment, tertiaire, vie quotidienne, etc.). A partir de l’analyse des portefeuilles d’activités et des mobilités déjà existantes, il s’agira de mettre au point des systèmes d’aide à la décision, des méthodes d’incitation et des formations, pour aider les professionnels à introduire et déployer les services et solutions de mobilité durable auprès de leurs personnels, clients et fournisseurs. Cet ensemble constituera une offre globale de services destinée à accompagner, à l’issue du programme, d’autres organisations et territoires notamment grâce à la commercialisation de cette offre.

Sur l'ensemble des cinq expérimentations soutenues par l'Ademe, « ce sont donc plus de 34 services de mobilités qui seront expérimentés (...) dans 29 territoires d'expérimentation de l'urbain dense au rural », souligne l'agence dans un communiqué. «Près d'un million d'utilisateurs (particuliers et professionnels) seront impliqués dans ces projets pour comprendre et analyser leurs changements de comportements et valider de nouveaux modèles.»

Notez






Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.