Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 20 Juillet 2014

EasyJet va s'équiper contre les volcans



Depuis plusieurs mois, EasyJet travaille avec Airbus et Nicarnica Aviation et teste la technologie AVOID de détection des cendres. Les essais s'étant révélés satisfaisants, Nicarnica aviation a signé un accord avec le fournisseur de l'avionique Elbit Systems. La production de cet outil débutera en 2015. La compagnie britannique sera le premier transporteur à disposer de ce «radar météorologique pour les cendres».



Créé par le Dr Fred Prata de Nicarnica aviation, le système AVOID peut être comparé à un radar météorologique pour les cendres. L’avion est équipé d’un dispositif utilisant la technologie infrarouge afin de fournir des images aux pilotes et aux opérateurs des centres de contrôle. Ces images permettront aux pilotes de voir un nuage de cendres, jusqu'à 100 km devant l'avion et à une altitude comprise entre 1 500 m et 15 240 m. «Ainsi, en cas de nuage, il sera possible de faire de petits ajustements sur la trajectoire afin d’éviter le nuage. Au sol, grâce aux données en temps réel, les informations provenant de l'avion permettront de construire une image précise du nuage de cendres. Au final, cela permettrait d’ouvrir une plus large zone de l'espace aérien en cas d’éruption volcanique, ce qui présente aussi un bénéfice pour les passagers puisque cela minimiserait les perturbations et donc les retards», explique EasyJet. Le concept est similaire à celui des radars météorologiques d’ores et déjà présents sur les avions commerciaux. La technologie a été testée par Airbus en novembre dernier au cours d’une expérience unique qui a recréé un nuage de cendres artificielles.