Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 4 Juin 2009

Hébergement en crise



L’hôtellerie française continue de souffrir des conséquences de la crise au mois d’avril, avec des reculs dépassant les 20% du chiffre d’affaires pour les établissements 4* et des prix toujours en baisse.



Hébergement en crise
Les conclusions du Baromètre mensuel Deloitte sont sans appel : l’hôtellerie est toujours fortement impactée par la crise, dans la même lignée que le début d’année. Les établissements milieu de gamme sauvent les meubles avec une demande toujours en baisse mais un prix moyen par chambre qui reste stable. En province, l’hôtellerie 2* et économique bénéficient elles aussi d’un répit grâce à un report de clientèle ayant des budgets serrés.

L’hôtellerie haut de gamme des grandes agglomérations souffre fortement. Ces villes sont particulièrement exposées aux difficultés rencontrées par le tourisme d’affaires et par le retrait de la clientèle internationale. Près de deux tiers des villes étudiées voient dans cette catégorie leur recette hébergement chuter de plus de 15% par rapport à avril 2008. La Côte d’Azur pâtit fortement de ces retraits, notamment à Monaco et à Cannes. Cette dernière voit ses prix moyens diminuer de 20% en moyenne pour les hôtels 3 et 4*.