Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Kingfisher sauvée de la faillite par Etihad ou IAG ?


Kingfisher croule sous les dettes et parvient avec difficulté à maintenir son activité. Si son gouvernement se refuse de lui apporter son soutien, l’aide providentielle espérée pourrait venir de deux concurrentes, IAG et Etihad.



Kingfisher sauvée de la faillite par Etihad ou IAG ?
Vijay Mallya, le président d'un Kingfisher à bout de souffle, a affirmé lors d’une interview au Times parue le lundi 27 février 2012 qu’il discutait d’un plan de sauvetage avec deux transporteurs étrangers qu'il n'a pas nommés. Selon le journal anglais, il pourrait s’agir du groupe IAG (British Airways et Iberia) et Etihad. Néanmoins, si les négociations aboutissent, ils devront attendre la modification prochaine d’une loi indienne qui limite les investissements étrangers dans les sociétés du pays. Les deux interlocuteurs cités sont des habitués du sauvetage de compagnies en difficulté. La compagnie du Golfe a acquis 40 % d’Air Seychelles en janvier 2012 et IAG va racheter BMI au grand dam du patron de Virgin.