Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 10 Septembre 2012

La SNCF condamnée à payer 5000 euros à une voyageuse



La justice ne plaisante pas avec la responsabilité des transporteurs. Dernier exemple en date, le Tribunal de Grande Instance de Niort a condamné la SNCF à payer 5000 euros de provisions sur des dommages et intérêts à venir.



La SNCF condamnée à payer 5000 euros à une voyageuse
La plaignante, résidente à Celles-sur-Belle, s’était blessé à la main suite à la fermeture violente de la porte des toilettes dans un TGV vers Paris. Pour la SNCF, cet incident, qui avait pourtant nécessité des soins médicaux soutenus, n’était que le résultat d’une inattention de la passagère du train. Une version réfutée par le tribunal qui estime, dans son jugement cité par Le Courrier de l’Ouest, que «Le fait qu'un train puisse tanguer n'exonérait pas la SNCF de ses responsabilités et que la société aurait dû mettre des amortisseurs aux toilettes des trains ».