Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La taxe carbone européenne devrait conduire Lufthansa à augmenter le prix des billets


Environ 130 millions d’euros, voilà le prix à payer par la Lufthansa en 2012 pour la taxe carbone mise en place par la communauté européenne. Selon le transporteur allemand, cette somme - qui va s’ajouter aux prix en hausse du pétrole et au frais d’exploitation des appareils - devrait conduire tout naturellement à une augmentation des prix des billets d’avion.



La taxe carbone européenne devrait conduire Lufthansa à augmenter le prix des billets
Citée par Bloomberg, la compagnie pense qu’elle aura à acheter 35% des certificats lui permettant de voler en conformité avec les décisions européennes. L’Allemagne, qui dispose d’un droit « carbone » de 42,8 millions de tonnes co2 pour 2012, en a accordé 12,6 millions à la Lufthansa plus 2 millions pour le fret. 498 536 iront à Germanwing. Les autres filiales du groupe allemand auront à négocier avec les gouvernements respectifs le montant des permis gratuits attribués aux compagnies. Selon Bloomberg, l’Allemagne va investir 3 milliards d’euros d’ici à 2020 pour aider les compagnies qui opèrent au départ de son territoire mais ne devrait pas renouveler cet apport pour la prochaine décennie. Ryanair et Easyjet devrait rapidement se prononcer sur le sujet. Michel o'Leary qui s’était déclaré consterné par cette vision "étatique" de la protection de l'environnement se dit prêt à engager, avec ses clients, des actions fortes et spectaculaires. Air France qui avait fait une contre proposition sur le sujet affirme qu'elle n'a pas reçu de réponse à ce jour à ce qui aurait pu être une troisième voie. Enfin, la Chine et les Etats Unis prépareraient des mesures de rétorsions qui viseraient principalement les compagnies européennes.