Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le Venezuela paie une partie de sa dette aux compagnies aériennes


Depuis plusieurs mois, le Venezuela a des relations difficiles avec les compagnies aériennes à cause d’un différend financier sur les taux de change bolivares/dollars. Le pays vient de faire un geste envers le monde aérien. Il a accepté de payer une partie des 4 milliards qu’il doit aux transporteurs étrangers.



PAULINO MORAN at wikipedia
PAULINO MORAN at wikipedia
Le ministre des Finances vénézuelien Rodolfo Marco Torres a annoncé le 26 mai 2014 avoir trouvé une entente avec 6 compagnies aériennes d’Amérique Latine dont Avianca et AeroMexico. Le Venezuela va leur verser les sommes récoltées par la vente des billets en bolivares en 2012 et 2013.
En désaccord sur les conditions de change bolivares/dollars, le pays a cumulé une dette de 4 milliards de dollars auprès d'une trentaine de transporteurs selon IATA. En représailles, plusieurs compagnies dont Air Canada, Air France ou plus récemment Alitalia et Lufthansa avait suspendu ou réduit leurs vols sur cette destination.