Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels

Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Les riverains s’inquiètent du projet de modernisation d’Orly


Orly va se faire une beauté pour 2018. Mais une semaine après la présentation du projet d’ADP, élus et riverains de l’aéroport du sud de Paris ne voient pas d’un bon œil ce lifting qui prévoit la réunion des Terminaux Ouest et Sud.



© Direction de l'Ingénierie et de l'architecture Aéroports de Paris
© Direction de l'Ingénierie et de l'architecture Aéroports de Paris
En dévoilant le projet de rénovation de l’aéroport d’Orly, le 17 octobre 2012, Pierre Graff, Président directeur général d'Aéroports de Paris avait assuré «Ce grand projet s'inscrit bien entendu dans le cadre règlementaire qui encadre le trafic aérien de l'aéroport. Il ne remet nullement en question le couvre-feu en vigueur et le plafonnement du nombre de mouvements d'avion». Mais les associations ne sont pas convaincues par ses paroles «Derrière ce relooking, il s'agit de pouvoir accueillir 40 millions de passagers au lieu de 27 aujourd'hui. C'est un habillage pour endormir les riverains et ça va se traduire par une augmentation du trafic», déclare Didier Gonzales, président de l'association des élus riverains d'Orly (AERO). Et de nombreuses associations expriment la même crainte, s'inquiétant du bruit la nuit et d'une dégradation plus importante de leur qualité de vie.
Mais ADP renouvelle ses déclaration «Le discours de "il va y avoir plus d'avions, il va y avoir plus de bruit", c'est totalement faux. Il n'en a jamais été question, il ne sera jamais question d'augmenter le nombre des avions sur l'aéroport d'Orly» confirme Jérôme Landras porte-parole du gestionnaire d’aéroports à AFP. De son côté, l'Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires (ACNUSA) se veut également rassurante «Les avions modernes ne polluent pas, ils ne font pas plus de bruit - au contraire - que des avions anciens (...) Si jamais on envisageait d'avoir des emports plus grands pour remplacer des moyens, la différence de bruit serait vraiment insignifiante», explique Philippe Lepoutre, chargé du pôle technique bruit.
Le projet de rénovation d’Orly, d’un budget de 400/450 millions d’euros, table sur l’unification d’Orly Sud et Orly Ouest, la construction d'une toute nouvelle salle d'embarquement internationale ainsi que le réaménagement des abords des terminaux pour l’horizon 2018.