Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 24 Août 2012

Retard au décollage pour la nouvelle Air Ivoire



Les premiers vols de la compagnie Air Côte d’Ivoire devaient avoir lieu en juillet dernier. Le premier vol aura lieu au mieux en octobre, a expliqué le patron de la compagnie à Abidjan.



Retard au décollage pour la nouvelle Air Ivoire
Le Directeur général d’Air Côte d’Ivoire, René Décurey, a expliqué lors d'une conférence de presse au siège de la compagnie que la signature tardive de certains contrats de location d’appareils avait retardé le calendrier de départ. Les avions devraient être disponibles à Abidjan au mois de septembre. Air Côte d’Ivoire attend également l’obtention de son Permis d’exploitation aérienne (Pea) qui se délivre en cinq phases. «Air Côte d’Ivoire se trouve à la phase 3 de cette procédure qui consiste en l’évaluation des documents», a précisé le Directeur qui a précisé que sa compagnie entend desservir neuf capitales africaines : Dakar (Sénégal), Conakry (Guinée), Bamako (Mali), Ouagadougou (Burkina), Cotonou (Benin), Accra (Ghana), Douala (Cameroun), Libreville (Gabon) et Brazzaville (Congo). Cette nouvelle compagnie ivoirienne a noué un partenariat avec le Groupe Celestair qui comprend les compagnies Air Mali et Air Burkina. Ce qui permettra le partage des 350 000 passagers par an (2/3 de passagers locaux et 1/3 en provenance du Mali et du Burkina). Les vols domestiques sont prévus pour janvier 2013. Créée en mai 2011, la compagnie Air Côte d’Ivoire est détenue à 65% par l’Etat ivoirien qui entend solliciter le privé plus tard, 20% pour Air France (nous l'avions évoqué ici et 15% pour Akfed (Fonds Aga Khan pour le développement économique).