Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Taxe Carbone : Bruxelles prête à faire un compromis


Bruxelles, soumise depuis deux ans à l'opposition pour sa taxe carbone dans l'aériene, cherche à trouver un compromis avec les opposants à ce système de compensations des émissions de gaz à effet de serre. Elle va proposer d’alléger le dispositif mais à condition que les autres régions mettent en place un système similaire d'ici à 2016.



Taxe Carbone : Bruxelles prête à faire un compromis
Bruxelles fait un pas vers les opposants de la taxe carbone comme les États-Unis, la Russie, l'Inde ou la Chine. L’Union Européenne devrait présenter le nouveau dispositif prévu pour compenser les émissions de gaz à effet de serre dans l’aérien lors de la prochaine assemblée générale de l'Organisation de l'aviation civile (OACI) fin septembre. Le projet prévoit que les compagnies aériennes paient la taxe carbone uniquement sur la partie du vol effectué dans l'espace aérien européen. Le système, entré en vigueur le 1er janvier 2012 puis gelé en mars 2013, prenait en compte tout le trajet. Face à cette avancée, les USA pourraient valider le nouveau dispositif. Mais l’UE ferait ce pas en avant sous condition. Une source européenne a précisé à l’AFP «Il faut qu'en échange, les autres régions s'engagent formellement lors de la prochaine réunion de l'OACI à instaurer une taxe similaire à la taxe européenne dans leurs zones d'ici à 2016». C'est pas gagné.