Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Turkish Airlines a licencié 211 employés après le coup d'état manqué


Après le coup d'état avorté du 15 juillet, les différentes institutions de la Turquie ont entamé une vaste purge. Turkish Airlines a fait de même. La compagnie a annoncé qu'elle avait licencié 211 employés soupçonnés d'avoir des liens avec le prédicateur Fethullah Gülen, instigateur de la tentative de putsch selon le gouvernement.



Turkish Airlines a licencié 211 salariés en raison de leurs liens allégués avec Fethullah Gülen. Selon le gouvernement, cet homme serait à l'origine de la tentative du coup d'état manqué du 15 juillet. La compagnie a expliqué dans un communiqué que ces licenciements rentraient dans «le cadre des mesures nécessaires» contre le réseau de prédicateur et contre «des attitudes et des comportements en contradiction avec l'intérêt de notre pays et de notre compagnie».

Elle a ajouté qu'elle était déterminée à «continuer de s'acquitter de sa responsabilité de contribuer à la démocratie».

Pour mémoire, les voyageurs d'affaires doivent se montrer prudents lors de leurs déplacements professionnels en Turquie. Il est recommandé de respecter le couvre-feu instauré par le président Recep Tayyip Erdogan.