Aeroflot: tout progresse sauf le résultat

Le bilan d’activité de la compagnie Aeroflot pour le premier trimestre 2019 est plein de contradictions. Tout les indicateurs progressent : trafic passagers en hausse de 16,2% avec 12,8 millions de personnes transportées; chiffre d’affaires qui décolle, plus 23,3% à près 1,9 milliard d’euros et plus 21,2% pour l’EBITDA à plus de 290 millions d’euros. […]

Le bilan d'activité de la compagnie Aeroflot pour le premier trimestre 2019 est plein de contradictions.

Tout les indicateurs progressent : trafic passagers en hausse de 16,2% avec 12,8 millions de personnes transportées; chiffre d'affaires qui décolle, plus 23,3% à près 1,9 milliard d'euros et plus 21,2% pour l'EBITDA à plus de 290 millions d'euros.

Mais le groupe affiche pourtant une perte nette de 216 millions d'euros, en hausse de 51,2% par rapport à la même période de l'année dernière.

Dans un communiqué, Aeroflot justifie ces pertes par " les fluctuations des taux de change et les coûts de carburant."

la facture carburant a effectivement enregistré une hausse conséquente (+28,4%), en plus de l’appréciation de 10,2% du rouble.