Aéroport de Montpellier : le renouveau peut commencer

Les infrastructures modernisées de l’aéroport de Montpellier ont été inaugurées ce mardi 7 mai. Pour les responsables de l’aéroport, cela va permettre d’engager « un nouveau cycle de développement ».

« Initier une nouvelle phase de croissance forte », tel est l’objectif affiché pour l’aéroport Montpellier Méditerranée. Ce mardi 7 mai, un nouveau Terminal dit « Hall 2 » a été inauguré, comprenant un hall destiné à l’enregistrement des bagages, ainsi qu’une nouvelle zone commerciale et diverses salles de détente. Dans un communiqué, l’aéroport indique la création dans le même temps d’un nouveau système de traitement des bagages en soute « à la pointe de la technologie », en plus d’aménagements extérieurs. Coût total de l'investissement : 15,5 millions d’euros. Ce nouveau Terminal s’ajoute à la présence depuis 2016 du « Salon by Promeo », un salon business abritant des salles de travail et de détente fréquenté par plus de 55 000 voyageurs en 2018.

L’inauguration du nouveau Terminal est la première étape d’un projet global de modernisation devant coûter 70 millions d’euros. Le but est de pouvoir accueillir dans de bonnes conditions un nombre de passagers en constante augmentation. En 2018, l’aéroport avait battu un record historique en accueillant 1,88 million de passagers. En 2019, de nouvelles liaisons aériennes doivent s’ouvrir vers Londres-Heathrow, Roissy-Charles de Gaulle, Casablanca, Moscou et Bristol.


Photo : Aéroport Montpellier Méditerranée