American et Hawaiian réduisent leurs vols vers la Chine

American Airlines va abandonner ses vols entre Chicago et Shanghai, et Hawaiian Airlines suspendra sa seule route vers la Chine en raison de la faible demande.

American, le plus grand transporteur au monde, a déclaré qu'il mettrait fin au service Chicago-Shanghai en octobre. La compagnie aérienne basée à Fort Worth, au Texas, a récemment décidé de réduire les vols entre Chicago et Pékin, également en octobre.

Un responsable de la compagnie précise que ces routes vers la Chine sont à l'origine de "pertes colossales."

Hawaiian Airlines a déclaré dans un communiqué qu'elle suspendrait ses trois vols hebdomadaires entre Honolulu et Pékin en octobre. Le transporteur a commencé la route en 2014 et l'avait déjà déclassée du service quotidien. Hawaiian a déclaré qu'il transférera des avions vers d'autres routes qui correspondent à ses plans d'expansion.

Ces deux compagnies américaines se justifient en évoquant la hausse du prix du kérosène (+40% au cours de l'année dernière) et la concurrence de plus en plus rude avec les compagnies chinoises qui ont ajouté de nombreux vers les Etats-Unis à des tarifs souvent inférieurs à ceux des transporteurs américains.